PICTO_RECHERCHE_blanc.png
PICTO_LETTRE_vert_fonce.png
PICTO_LIKE_blanc.png
PICTO_BIO_blanc.png
PICTO_CALENDRIER_blanc.png

L’ACTUALITÉ GAUTIER

Lancement de campagne Laitues d’abri

Nous avons mis à jour notre offre produits pour la campagne 2020-2021 et vous invitons à découvrir nos nouveautés en Laitues d’Abri.

 

Nous proposons deux nouvelles variétés de laitues pommées qui offrent des résistances complètes au Bremia et au Puceron :

A1279 est idéale pour le créneau Automne / Printemps

Plante qui offre une belle présentation, équilibrée, de bon volume avec une belle qualité des dessous. De nature polyvalente, elle pourra s’adresser aussi bien au marché de frais qu’à la 4e gamme

A1375 Whisper est adaptée au créneau Hivernal

Variété avec une jolie pomme ouverte à la couleur attractive et qui présente une plante de bon volume. Très bonne tolérance au gel et belle qualité de dessous fermés. Elle est bien adaptée aux exigences du marché de frais.

A1375 Whisper est également disponible en bio.

Retrouvez l’ensemble de notre gamme de Laitues d’Abri dans notre nouvelle brochure : cliquez ici.

Nos calendriers de plantation sont également disponibles :

Retrouvez nos articles des mois précédents

Point sur la campagne Melon 2020

Le début de la campagne Melon 2020 a été impacté par la crise sanitaire qui a touché la pleine saison du melon de Guadeloupe. Les exportations vers l’Europe ont été fortement ralenties en raison de la limitation des lignes aériennes pour l’export.

En Europe, les surfaces de cultures sont globalement à la baisse pour cette saison 2020 : un léger recul des surfaces du Maroc, une stabilisation en Espagne et une baisse importante en France avec -8% de surfaces cultivées.

Au Maroc et en Espagne, la météo pluvieuse de la fin mars et du mois d’avril a créé un étalement des récoltes et a ralenti la disponibilité des melons.

Le cumul des volumes toutes origines confondues est insuffisant par rapport à la demande : en ce début de saison, le marché souffre d’une pénurie de marchandise.

 

  • Le point sur la campagne du Maroc

Un bon début de saison grâce à des conditions clémentes et l’absence de gel. Les récoltes d’abri ont commencé aux alentours du 10 mars avec des calibres plutôt gros. En plein champ, récoltes un peu plus tardives que d’habitude à cause de difficultés de nouaison en raison des fortes pluies et du froid à partir de la fin Mars. La campagne s’est terminée aux alentours de la mi-Mai, avec des récoltes échelonnées jusqu’à la fin du mois de mai pour les derniers opérateurs de plein champ des régions de Marrakech et Kenitra. 

 

  • En Espagne

La saison est assez hétérogène en Espagne, les fortes pluies de la fin mars et un climat pluvieux en avril ont compromis quelques plantations et causé du retard dans la nouaison des cultures. Les cultures les plus précoces sont entrées en production fin avril. Jusqu’à la fin du mois de mai les volumes étaient très faibles mais ont atteint un niveau normal dès le début du mois de juin.

Les prix sont sensiblement plus élevés que l’année dernière, principalement en raison de la baisse de l'offre et du beau temps dans les pays du nord de l’Europe, qui a boosté la demande plus tôt que les années précédentes.

 

  • En France

Le climat a été favorable pour les plantations jusqu’à fin mars, d’où un calendrier légèrement précoce dans le Sud Est où les premières récoltes d’abri ont eu lieu mi-mai, sur des volumes toutefois assez faibles. La pleine disponibilité des melons de plein champ de la région PACA est prévue mi-juin. Pour les bassins Sud-Ouest et Centre-Ouest, les plantations ont eu lieu mi-mai. S’il n’y a pas d’incident climatique, le démarrage se fera fin juin avec une montée en puissance sur les mois de juillet et août soit une année normale.

 

Les prévisions météorologiques pour les semaines à venir sont incertaines sur l’ensemble des bassins. Le rafraîchissement des températures annoncé qui pourrait retarder l’arrivée de volumes de melons plus importants.

Sources :

Newsletters AIM

"Prévisions Melon Charentais 2020" APREL

Après huit semaines de confinement, de nouvelles perspectives​

Depuis le début du confinement, nos priorités sont de protéger nos salariés et de maintenir un niveau maximum d’activité. En tant que semencier, nous sommes un des premiers maillons de la chaîne de production alimentaire française, un rôle qui nous tient à cœur et que nous tenons à honorer en toutes circonstances.


Toutes les mesures nécessaires ont été mises en place afin que nos équipes dont le travail sur site est indispensable puissent travailler en toute sécurité. Les collaborateurs dont les tâches le permettent travaillent depuis leur domicile. Tous ont fait preuve d’une grande flexibilité et se sont adaptés afin de préserver la continuité de nos activités de recherche, d’expérimentation, et bien sûr de mise à disposition de nos variétés pour nos clients.​ 


Au cours des huit dernières semaines nous avons continué à prendre des commandes par téléphone ou par email, les expéditions ont été maintenues et nos équipes commerciales sont restées disponibles pour répondre à vos questions et vous conseiller. Nous sommes très fiers d’avoir réussi ce challenge grâce aux efforts de tous !


Dès le lundi 11 mai, notre magasin rouvrira ses portes pour accueillir les clients. Des mesures de protection adaptées ont été mises en place : paroi de protection sur le comptoir, marquage au sol pour les distances de sécurité et le sens de circulation, mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les clients.


Nous sommes mobilisés et continuons nos efforts pour réussir cette première étape de déconfinement qui, nous l’espérons, nous permettra de revenir à une vie plus normale prochainement. 

© 2016 by M.E.C.S.